Nina MILLET

Issue d’une famille de musiciens argentins, Nina commence ses études de violon à l’âge de 6 ans au Centre Pierre Rode avec Robert Papavrami. A 12 ans, elle obtient le premier prix du concours de violon de Lempdes (France). Elle obtient à 15 ans le prix du conservatoire de Limoges dans la classe de Zacharia Zorin. Elle est admise au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon dans la classe de Vladimir Nemtanu et Kasimierz Olechowski où elle obtient une licence puis un Master.

Nina travaille régulièrement dans les grands orchestres français : Orchestre National Bordeaux Aquitaine, Orchestre des Pays de Savoie, Orchestre National d'Ile de France, Opéra de Limoges et de Saint Etienne… Mais aussi en Espagne avec Oviedo Filarmonía ainsi que la Jóven Orquesta Internacional Oviedo Filarmonía dont elle est violon solo en 2010.

Elle se produit également en tant que soliste et chambriste au Grand théâtre de Bordeaux, salle Molière de Lyon, aux Rencontres Musicales Internationales des Graves, ainsi que lors de tournées en Argentine, en Allemagne, en République Tchèque, en Russie et en Italie…

En marge de ses activités en musique classique, elle participe à de nombreux projets musicaux explorant divers univers. Ainsi, elle intègre successivement les groupes Fire Breizh (rock celtique), le Trio Argentino (folklore argentin), le Bignol Swing Quintet (jazz manouche chanté), puis la troupe espagnole de flamenco Al Andalus. Ces formations l’amèneront à se produire à travers toute la France, avec des prestations remarquées au Bataclan à Paris, à l'amphi 3000 de Lyon, au Festival International de Musique de Belfort, au Festival Swing 41 de Salbris, au Festival Jazz en liberté d'Andernos, au Festival Juste pour rire à Nantes, ainsi qu'au Festival Jazz in Sanguinet.

Nina intègre la formation diplômante à l’enseignement au CNSMD à Lyon en 2014.